X-Adra

Elles sont 10 femmes syriennes exilées en Europe et en Turquie après avoir vécu l’enfer des prisons du régime Syrien. Aujourd’hui, 7 d’entre elles témoignent dans une pièce de théâtre mise en scène par Ramzi Choukair, lui aussi Syrien.

Elles s’appellent Mouména Mariam, Hind, Dena, Roweda, Sarah, ou encore Kinda, elles ont toutes en commun le triste privilège d’avoir été en prison en Syrie. Opposantes au régime syrien, elles vivent désormais un exil forcé, en France, en Allemagne ou en Turquie. Elles livrent peu plus de 40 minutes de témoignages poignants dans une mise en scène d’une grande sobriété rappelant l’enfer des prisons syriennes. Une adaptation volontairement épurée et tout en finesse.

Elles témoignent de leur calvaire et de leur combat. « J’ai été détenue neuf mois. En prison, j’ai subi toutes sortes de tortures« , témoigne l’une d’entre elles. Hind, opposante au régime syrien, confie que « sa lutte l’a aidée à se sentir elle-même, à sentir qu’elle est un être humain« . Elle ajoute qu’elle « doit être respectée et que ses droits sont essentiels« .

voir la vidéo: cliquer sur vidéo